BTL \ 2ème rapport CNEFOP sur le CPF et le CEP

Pour son deuxième rapport sur la mise en oeuvre du CPF et du CEP, le CNEFOP (Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles) a constaté que le CPF a « trouvé son public, malgré les modalités de mobilisation qui restent à améliorer ».

Les chiffres

Il y a eu 497 501 dossiers validés en 2016, soit un augmentation de 139%. Ceci represente un doublement des dossiers demanders d’emploi et un quadruplement des dossiers salariés. La durée moyenne des formations est de 406 heures pour les demandeurs d’emploi et de 91 heures pour les salariés.

Les problèmatiques

Le CNEFOP met en avant « l’extrème concentration » des certifications choisi : 10% des certifications éligibles sontCnefop sélectionnées dans 90% des cas, et « le poids prépondérant des cértifications inscrite à l’inventaire » (ou se trouve les certificats linguistiques) : 41% chez les demandeurs d’emploi, et 73% chez les salariés.

Ils soulignent aussi quelques problèmatiques , surtout concernant le financement et les modalités. « La question de la solvabilité du CPF se posera à court ou moyen terme, » selon le CNEFOP. « Des difficultés techniques perdurent pour consulter « sa » liste de certifications éligibles et connaitre l’offre associée. »

Les certifications

Le rapport du CNEFOP reaffirme « la complexité du paysage de la certification professionnelle. » Ils concluent que « l’objectif de cohérence et de complémentarité de l’offre de certification » est « non atteint. » Résultat pas surprenant, quand on considère qu’il y a déjà plus de 10 000 certifications RNCP.

 

Pour plus d’informations sur le CPF, ou les certifications éligibles selon votre branche, n’hésitez pas à nous contacter.

Categories

Nos formations

Vous êtes

Vous Recherchez

BTL NEWS

voir toutes les actualités

bien choisir son partenaire de formation en langues