Taux de conversion CPF confirmé

Un taux de conversion inférieur à la prise en charge moyenne actuelle pour les salariés

Le gouvernement a enfin publié le décret confirmant le taux de conversion des heures CPF au 31 décembre 2018. Comme on le craignait déjà, le gouvernement a confirmé un taux de conversion de 15€/h.

Bien inférieur au taux moyen de prise en charge pour les salariés (qui varie actuellement pour la majorité de 25€/h à une PC totale, selon l’OPCA), ce taux est quasi-identique au taux de 14,28€/h initialement cité par Muriel Pénicaud il y a plusieurs mois.

Une chose importante à tenir en compte : ce taux de 15€/h est TTC, et non pas HT. Un changement pour la majorité des entreprises qui avait jusqu’à présent des taux de prises en charges en HT, et donc un détail qui réduit encore plus le pouvoir d’achat du CPF pour les salariés.

Le gouvernement a néanmoins confirmé qu’il sera toujours possible de faire des dossiers CPF avec co-construction, c’est-à-dire avec accord entre employeur et salarié. Donc les entreprises auront toujours la possibilité d’abonder financièrement pour faire des dossiers co-financés avec leurs salariés.

Les compteurs en 2019

Pour les salariés étant au maximum de leurs droits (ayant 120 heures DIF fin 2014 et ayant acquis 24 heures de CPF par an depuis 2015), ils auront un total de 216 heures lors de l’alimentation des comptes en mars 2019. A ce taux de conversion de 15€/h, les salariés auront au maximum un pouvoir d’achat de 3240€ TTC au 1er avril 2019. Bien évidemment, les salariés ayant déjà utilisé tout ou partiellement leur droits auront un montant inférieur sur le compteur.

conversion

Infographique par Unifaf, OPCA

Les droits DIF

A ne pas oublier, les salariés ont toujours la possibilité d’utiliser leurs droits DIF jusqu’au 31 décembre 2020. Après cette date, ces droits seront perdus. Les droits DIF doivent aussi être utilisés avant les droits CPF, afin d’éviter leur perte, et malgré certains articles disant le contraire, il sera toujours possible pour un salarié de saisir ses heures DIF sur le site MonCompteFormation jusqu’à fin 2020.

 

2019 et 2020 sont donc les années où il faut inciter vos salariés à utiliser leurs droits avant de les perdre!

 

Vous pouvez lire le décret ici : legifrance

Categories

Nos formations

Vous êtes

Vous Recherchez

BTL NEWS

voir toutes les actualités

bien choisir son partenaire de formation en langues